Programme pédagogique annuel
Écrit par Webmaster    Mercredi, 20 Juillet 2011 23:06    Adresse mail
  1. 1- Principes généraux

Les principes généraux du fonctionnement pédagogique de l’Ecole de Basket se résume en grands principes. En effet, l’école est organisée en niveaux d’acquisition de savoirs et de compétences, en tenant compte de l’âge (corps en construction, du développement physique et psychomoteur, du développement intellectuel, ainsi que du développement affectif et social). Par exemple, ce n’est que vers 7 ans qu’un enfant sera capable de coopération.

 

  • A chaque âge son ballon et sa forme de jeu. Par exemple, en mini-poussin, les formes jouées seront orientées vers le 3c/3,
  • Les règles sont différentes selon les catégories (règles du mini-basket définies par la FFBB),
  • Enfin, l’animateur doit mettre l’enfant en situation de réussite et l’encourager. Le travail par atelier permet d’optimiser l’espace et le matériel, de cette façon le temps d'attente est réduit.

2 - Objectifs

I «La forme»

Notre fonctionnement pédagogique s’inspire de la charte de l’Ecole Française de Mini-basket formulée par la Commission fédérale des jeunes. Les différents principes sont les suivants :

  • Principe 1 : la découverte de l’activité se fait au travers de formes jouées (3c/3, 5c/5),
  • Principe 2 : il doit être accordé autant d’importance à la construction des savoirs essentiels par les formes jouées qu’à la maîtrise individuelle du ballon par les exercices,
  • Principe 3 : à partir des deux règles minimales essentielles (non contact et notion de marcher), les règles de jeu se découvrent au fur et à mesure de l’évolution de la connaissance du jeu,
  • Principe 4 : le temps maximal d’activité et la participation de tous sont recherchés (ateliers multiples, consignes claires et courtes, utilisation optimale du matériel),
  • Principe 5 : le temps de jeu réduit et l’utilisation du surnombre offensif sont le support de tout apprentissage.

 

II «Le contenu»

Les objectifs à atteindre par catégorie sont définis en début de saison lors de réunions avec les entraîneurs de l’école de Basket et le responsable pédagogique.

Les contenus sont présentés sous forme de cycle de durée variable : de 1 à 3 mois.

 

Contenus pédagogiques communs aux trois groupes

Le basket doit être un moyen d’éduquer l’enfant. C’est un prétexte au développement moteur des enfants. L’objectif est de lui donner goût à l’activité. Il est donc nécessaire d’agir au niveau moteur, cognitif, affectif et social. Grâce à la pratique du basket, le jeune enfant va développer ses capacités techniques («savoir-faire»), ses capacités cognitives («savoir pour le faire») et acquérir les règles de la vie collective : respect, solidarité, esprit d’équipe, altruisme («savoir être»).

Nous sommes conscients que les joueurs d’aujourd’hui seront les joueurs de demain, les arbitres de demain, les entraîneurs de demain et les dirigeants de demain. C’est pourquoi nous tenons à RSB, à initier chaque joueur à la vie associative, et pour cela nous n’oublions pas la notion de plaisir afin que les enfants aiment le basket et reviennent s’inscrire d’année en année.

Nous recherchons donc à faire acquérir des compétences («être capable de») qui résulteront de la combinaison des savoirs (moteurs, cognitifs et affectifs) pour faire face à des «situations problèmes». Chaque enfant ayant des potentialités différentes, nous nous attachons à répondre aux besoins de chacun (pédagogie différenciée). Nous essayons d'inculquer aux joueurs une certaine discipline, c'est-à-dire apprendre à se regrouper le plus vite possible au signal de l’animateur.

Notre démarche pédagogique mise en oeuvre, s’inspire du cahier pédagogique de l’Ecole Française de Mini Basket :

  • découvrir et connaître l’activitépar le jeu,
  • transformer, enrichir son répertoire de basketteur par des situations d’apprentissage,
  • développer les habiletés spécifiques (passes, dribbles, tirs, déplacements offensifs et défensifs) par des exercices et des jeux.

Les situations sous formes jouées doivent représenter 50 % de la séance.
Pour évaluer les compétences, nous avons créé trois tableaux distinctifs (baby, mini-poussins et poussins). Ces tableaux sont renseignés chaque trimestre par les animateurs.
Chaque enfant passe des tests précis afin d’être renseigné sur ses points forts et les points à améliorer.